3 variables à connaître pour réussir son site web

3 variables à connaître pour réussir son site web

Réussir son site web dépend de 3 critères : la qualité, le délai et le prix.

En tant que client, vous devez en choisir 2 au maximum, sans quoi votre projet ne sera pas viable.

3 critères pour reussir projet web

Ce document provient du site GraphJam (en anglais).

Comprendre ces données pour réussir son site web

Qualité élevée et délai court

Dans ce cas, votre projet aura un coût élevé. Pourquoi ?

  • Pour payer les nombreuses personnes qui vont travailler simultanément:développeurs, intégrateurs, chefs de projet, référenceurs…
  • Pour couvrir les dépenses liées à l’organisation d’une équipe
  • Pour investir dans des développements « clé en main » qui vous feront gagner du temps: plugins, script, services externes (auto-répondeur, plateforme de paiement…)

Délai court et prix économique

Cette configuration se retrouve si les spécifications du projet ont été strictement définies et validées en amont. Il est capital de ne pas revenir sur ce qui a été décidé.

Laissez vos prestataires s’organiser et travailler en synergie. Soyez réactif pour fournir les contenus et testez le site pendant la phase de recette (pas après la mise en production!). Vous mettrez alors toutes les chances de votre côté pour réussir votre site web.

Prix économique et qualité élevée

Ces contraintes ne peuvent pas aboutir sur un projet fini. Privilégiez un prototype ou une version allégée de votre produit.

Qualité élevée, délai court et prix économique

Faut pas rêver non plus… Ce fantasme est pourtant fort répandu parmi ceux qui souhaitent avoir un site web. Il faut dire qu’il est bien entretenu par les promesses presque irréalistes de certains prestataires.

Que penser des offres « un site vitrine à 150€ en 3 jours » ?

C’est possible.

Mais ne vous imaginez pas être publié en 3 langues, avoir un jeu concours et un service d’auto-répondeur.

Vous pourrez probablement personnaliser le design mais vous n’aurez pas les services d’un designer. Au mieux vous pourrez bénéficier d’un thème un peu modifié pour mieux coller à votre charte graphique.

Il s’agit donc d’une configuration « délai court et prix économique ». Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas du tout de qualité! Simplement, elle sera moins élevée que si vous y avez mis le prix. Et c’est bien logique.

Un peu de bon sens

Ce schéma n’est finalement que la représentation du bon sens. Dans la sagesse populaire, cette logique se retrouve aussi :

On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière.

Pourquoi en serait-il autrement sur le Web ?

Cet article vous rappelle sûrement des souvenirs. Réussir son site Web est une affaire de compromis et d’organisation, quelle est votre expérience ?

chef d’entreprise, développeur, internet

A propos de MarieEve Louvel

Depuis 3 ans, je partage mes connaissances sur ce blog, pour les entrepreneurs désireux de créer leur site vitrine et/ou leur blog professionnel avec WordPress. Mon expérience professionnelle va de l'accompagnement à la formation, en passant par de la création de site ou de logiciel. Retrouvez mes cours en ligne sur mon site FeelWeb Formation [http://feelwebformation.com]

10 commentaires

  1. Bonjour MarieEve,

    Faire travailler une équipe simultanément me semble impossible.
    Pourquoi ?

    Par exemple dans une agence web, c’est le chef de projet qui prend connaissance du cahier des charges (analyse des besoins).
    Il fait appel dans un second temps à des développeurs (la technique / fonctionnalités) et des webdesigners (le design / fait en général le travail d’intégration) en s’appuyant sur l’expertise du référenceur/rédacteur.

    Pour moi les trois variables sont :
    – des fondations sûres : ergonomie, facilité d’utilisation
    – une exécution sans faille : pas de problèmes de fonctionnement
    – un bon positionnement : pensez référencement avant la conception

    Et bien évidemment, pour avoir de la qualité :
    – le délais sera obligatoirement long.
    – le prix sera élevé

    Pour 150 euros, on a rien de valable !
    On chiffre un projet en temps de travail.
    150€, c’est 3 h à 50€. Il ne faut pas l’oublier…

    Amicalement

    Thierry

    Répondre
    • Salut Thierry,

      Dans la situation théorique que tu décris, en effet, personne ne travaille simultanément et les 3 variables sont élevées: on a un prix élevé, un délai long et une qualité au top. Les trois critères que tu donnes sont très pertinents et doivent être pris en considération pour tout projet d’envergure.

      Mais l’article traite de « comment faire des compromis » et les conséquences inhérentes à la baisse de l’un de ces critères. Peut-être n’ai-je pas été claire dans mon approche.

      Un mot sur le travail d’équipe : dans la réalité, le cahier des charges ne cesse d’être remis en question (donc le chef de projet n’intervient pas qu’en amont), les documents « validés » subissent des modifications et le webdesigner travaille en parallèle du développeur (il se mettent d’accord sur la sortie HTML et zou!). Quand au référencement, rien que lui c’est tout un poème. J’ai souvent vu arriver des recommandations en phase de recette, quand le boulot est fini, voire carrément après la mise en prod. Donc, basé sur mon expérience, une équipe peut, doit _et souvent « n’a pas trop le choix »_ travailler simultanément.

      Encore une fois, tout dépend des prestataires et de leur synergie.

      Quand aux offres à 150€, je maintiens ma position. Elles existent mais ce sont des packs « tout faits », revendu avec un minimum de personnalisation et zéro optimisation. Souvent ces offres s’appuient sur des CMS faciles à prendre en main et sous-entendent que le client va reprendre le projet et le terminer.

      Merci pour ton commentaire intéressant. A bientôt!

      Répondre
      • « Peut-être n’ai-je pas été claire dans mon approche. »

        Si votre approche est très claire.
        Je voulais juste préciser que la Qualité, ça se paye et ça demande bien évidemment des délais plus ou moins long 😉

        Amicalement

        Thierry

  2. AH ça me fait penser qu’on est jamais mieux servi que par soi même.
    150 euros pour un CMS si j’ai bien compris, c’est limite du vol. Surtout vu la simplicité d’utilisation.

    Répondre
    • Comme le dit justement Thierry, 150€ c’est 3h à 50€. Faisons le calcul: échanges de mails client-prestataires (30″), réservation du nom de domaine + hébergement (15″), installation de WP + création base de données (15″) + recherche d’un thème et proposition au client (30″) + ajout et configuration des plugins de base _sécurité, backup, référencement_ (30″) + installation et configuration du thème (15″) + création de la page d’accueil (15″) + formulaire de contact (15″) + navigation (15″) = 3h

      Edit : avec l’expérience, je reviens sur ce découpage un peu trop gentil. On aurait plutôt : échanges de mails client-prestataires réduit au minimum (15″), réservation du nom de domaine + hébergement (30″) + installation de WP + création base de données + installation d’un thème gratuit (45″) + ajout et configuration des plugins de base _sécurité, backup, référencement_ (60″) + création de la page d’accueil vide (10″) + formulaire de contact (10″) + navigation (10″) = 3h

      On atteint très vite les 3h de boulot, même si on est bien rodé et que le client est réactif (le site est vide de tout contenu). Pourtant, il s’agit là d’une installation sans optimisation particulière selon les besoins du clients, et les temps donnés sont idéaux.

      Avoir un site clé en main en 3h pour 150€ correspond à la configuration « délai court + faible budget + qualité basique ». Cela ne me semble pas une escroquerie.

      Et quand on baisse encore le coût, les délais augmentent forcément. Qu’on décide de le faire soi-même (un complet novice passera au moins 1/2 journée à rechercher des tutoriels) ou de passer par des sites comme « install4free ».

      Répondre
      • Installation et configuration du thème : 15 minutes. T’es gentille avec ton client là. Parce que forcément, va falloir prendre le thème en main, et y’en à certain, les widgets, c’est optionnel, il faut donc créer les emplacements… et ainsi de suite.

        En moyenne, pour une bonne installation, 3H00, c’est vraiment le truc de base, pour une bonne installation, je passe 5h00 en moyenne.

  3. Bonjour Meve,

    En plus c’est difficile à expliquer aux clients, quand on voit les prix pratiqués type marchand de tapis, on arrive plus à vendre un site digne de ce nom.

    J’ai fais un calcul objectif que je peux démontrer (je le ferais dans un webinaire d’ailleurs), avec toutes les choses que l’on a besoin dans un site pour qu’il ramène des clients, je ne parle pas d’un petit site vitrine, il faut au minimum 250 heures de travail avec plusieurs compétences différentes, marketing, techniques, graphiques …

    Patrick

    Répondre
    • Bonjour Patrick,

      Voilà une bonne idée pour expliquer les différences de prix. C’est clair qu’un site bien complet demande de nombreuses de travail!

      Répondre
  4. Bonjour,

    Comme pour beaucoup de choses, il faut comparer ce qui est comparable et certains prestataires aux prix élevés ne font pas forcément de la qualité.

    Il y en a même qui relèvent de l’escroquerie: ils prennent plusieurs milliers d’euros pour faire de la m…. et tous les sites de leurs clients sont des copies conformes!

    Répondre
    • Bonjour bruno,
      En effet, certains prestataires ne se gêne pas pour arnaquer ceux qui ne connaissent pas la technique. Parfois, quand on doit reprendre un site fait comme ça, on hallucine sur la façon dont ça a été codé!

      Enfin, j’encours le même risque quand j’emmène ma voiture au garage ou quand j’appelle un chauffagiste…

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. 3 variables à connaître pour réussir son site web | Communication web professionnelle | Scoop.it - [...] Réussir son site web dépend de trois variables, apprenez à les connaître pour mieux gérer votre site web et…
  2. Vous administrez vous-même votre site professionnel: vos difficultés techniques et comment les résoudre - Les Doigts dans le Net - [...] avez décidé de faire appel à un prestataire mais vous êtes affolé par le prix annoncé. Est-ce bien raisonnable…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

EmailEmail
PrintPrint