Créer son blog, toute une aventure [article invité]

Créer son blog, toute une aventure [article invité]

Aujourd’hui (pendant que je me repose en vacances) j’accueille Dominique Le Belleguic, qui anime le blog Mon pouvoir d’achat. Il vient nous parler avec humour du moment où il a dû créer son site web :

Y’en a qui ne se gêne pas. J’ai vu un blog avec pour slogan, je cite « devenez Webmaster à la place de votre Webmaster! ». Rien que ça. Genre, c’est tellement facile l’informatique et la programmation, que n’importe qui peut le faire. Et si j’ai pas envie, si je pense que c’est trop difficile, qu’est ce qui se passe ?

  Crédits : djking

Créer un site : trois solutions

Votre projet est prêt, vous avez votre thème (le mien c’est le pouvoir d’achat), vous savez pourquoi vous voulez bloguer, mais vous n’avez pas encore de site. Pire, vous ne connaissez rien en informatique. Bon d’accord, ce n’est pas bien parti, mais vous avez trois possibilités qui s’offrent à vous :

  • Faire faire votre site
  • Opter pour les sites « clé en main » de certaines plateformes
  • Le faire vous-même

Chacune de ces solutions à ses avantages et ses inconvénients.

Si vous faîtes faire votre site, vous aurez un site clé en main, mais il y a un prix à payer.

Opter pour le « clé en main » vous permettra d’avoir un site à un prix abordable (contre paiement mensuel et récurrent), au risque d’être limité dans la structure de ce dernier. Vous pouvez également opter pour un blog gratuit mais qui ne sera pas optimisé pour un usage professionnel.

Enfin, le faire vous-même vous prendra du temps mais vous reviendra nettement moins cher que les solutions précédentes.

Le temps c’est de l’argent

Je vous ai dit que je bloguais sur le thème du pouvoir d’achat ? Et que je n’y connaissais rien en création de site ? Bon, c’est fait. Je me suis donc retrouvé à devoir faire un choix pour avoir mon blog, rien qu’à moi. Aux vues de ma thématique, j’ai donc opté pour faire mon site tout seul, comme un grand. Le plongeon dans l’inconnu. Trois mois plus tard, j’accouchais dans la douleur d’un blog tout laid, mais j’étais content. J’en ai retenu quelques leçons :

  • Les sites et forums pour débutants ne sont pas destinés aux débutants. Rien que le langage utilisé est incompréhensible si vous n’êtes pas un minimum dans le milieu. Alors les explications … tout le monde n’est pas formateur.
  • N’attendez pas d’aide de ceux que vous ne payez pas. Et oui, aussi sympathiques que soient les personnes sur les forums ou les blogs, ils ont une vie à coté et ne chercheront pas à aller au fond de votre problème. C’est votre site, c’est votre problème. Vous aurez une ou plusieurs réponses, mais ne vous attendez pas à ce qu’ils créent votre site.
  • Les moteurs de recherches peuvent vous aider. Si vous avez un problème, taper ce dernier dans un moteur de recherche et vous aurez une ou plusieurs occurrences. Reste à déchiffrer le charabia technique derrière.
  • Il y a de l’information gratuite sur internet, donc cherchez-la. Vous n’aurez pas toute l’information, mais vous avancerez néanmoins.
  • Lancez-vous ! Oui, vous ferez des erreurs ; oui, il faudra recommencer plusieurs fois mais vous en sortirez grandi et avec de nouveaux talents.
 Crédits : Gunnar Ries

L’argent, c’est du temps.

Trois mois donc, puis le temps a passé, et le blog vivotait, enfin je crois, car je n’avais jamais entendu parler de Google Analytics. Je ne savais donc pas où j’en étais.

Et puis, à force de recherches sur le web, je suis tombé sur un marchand d’espoir, qui proposait une formation miracle pour avoir un blog ultra top et qui devait me rendre riche. Chère, la formation bien sûr. J’ai donc voulu en savoir plus, et j’ai trouvé des informations contradictoires sur celle-ci.

Curieusement, ces informations n’étaient pas trouvables facilement, mais le blog qui en faisait mention était clean, pro, propre, avec un ton qui me plaisait, et il y avait pléthore d’informations sur la création de site. Une partie gratuite, et une partie payante. Et il y avait aussi pas mal d’erreurs, qui ne se voyaient que dans les profondeurs du site : liens qui ne fonctionnaient plus, erreurs de frappes, toutes choses qui nous arrivent à tous mais que nous ne voyons pas.

Pour services rendus, j’ai donc pu avoir accès à la partie payante du site, gratuitement. Et là, mon site a fait un bond en avant. Ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’il est parfois intéressant de faire appel à un service payant pour améliorer la situation.

Pour refaire une corrélation avec ma thématique du pouvoir d’achat : si vous voulez gagner à la loterie, il faut acheter votre billet. Quelques euros dépensés vous feront gagner du temps, et de l’argent. C’est un investissement en argent et en connaissance.

Ensuite, et seulement ensuite, vous pourrez devenir Webmaster à la place de votre Webmaster!

Crédits djking, Gunnar Ries

A propos de Dominique Le Belleguic

Au fil des ans, j'ai dégagé une stratégie qui m’a permit d’améliorer mon quotidien et de me faire plaisir. Il y a des moyens simples et plein de bon sens pour améliorer son pouvoir d’achat, sans travailler plus pour gagner plus. Ensemble, nous expérimenterons de nouvelles façons de faire.

30 commentaires

  1. Quand ont vois le résultat visuel et le contenu de ce site, ont ce demande pourquoi il n’a pas fait sont thème en local.

    Le but et de s’améliorer tout en protégeant les yeux des visiteurs, dans le cas présent autant utiliser un thème gratuit tout en continuant de s’améliorer avec le site du zéro.

    Répondre
      • J’espère bien vus que c’est toi l’auteur de ce thème.

        Je travaille sur des logiciels de création afin de partager ma passion gratuitement.

        Jamais je n’oserais comme d’autres créateurs/créatrices à mettre en ligne un tutoriel non abouti de tout point de vue.

      • Bonjour Jean Louis,

        Je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez quand vous évoquez un tutoriel non abouti. Dominique ne parle pas de tutoriel, mais de son expérience quand il a créé son site (et non son thème). Pouvez-vous préciser votre pensée ?

        D’ailleurs, un simple coup d’oeil dans le code source vous apprend qu’il ne s’agit pas d’un thème fait maison, mais de celui-ci : http://www.elegantthemes.com/gallery/nexus/ Et moi aussi je l’aime bien ce thème. 😉

        Jamais je n’oserais comme d’autres commentateurs/commentatrices à mettre en ligne un commentaire bourré de fautes à tout point de vue.

  2. Finalement la citation s’avere vrais « devenez Webmaster à la place de votre Webmaster! » avec quelques détails près c’est possible à la fin .
    Toute fois j’aurai une remarque sue votre deusème point du sous-titre « Le temps c’est de l’argent » , bien au contraire comme vous le dite dans le quatrième point la gratuité et l’entraide exciste dans le net et le sens du partage c’est l’essence même du web;)

    Répondre
    • Oui, l’entraide existe, mais elle reste limitée. C’est mon ressentit suite à cette expérience.

      Répondre
    • Bonjour Fabienne,

      Je pense que ce que Dominique voulait dire, c’est qu’il y a de l’entraide, mais à ne pas confondre avec de l’assistance. On pourrait presque dire : Aide-toi et le web t’aidera ! lol

      Certains débutants croient à tort, que parce qu’on trouve beaucoup d’info gratuite sur le net, et des gens prêts à nous aider, que ça veut dire qu’il faut tout le temps demander à tout va au lieu de chercher soi-même.

      Mais bien sûr, le web reste un pionnier dans l’échange, la gratuité et l’entraide, je ne pense pas que Dominique voulait remettre en question cette vérité.

      Répondre
  3. moi j’ai réussi à partir de zéro à créer un blog sous wordpress en cherchant les infos et en fouillant sur le net, petit à petit avec l’aide de quelques personnes sur des forums ou des personnes comme marie eve j’en suis aujourd’hui à plus de 1000 visites par jours sur mon blog jeux et compagnie !!

    Répondre
    • Coucou Michaela,

      Et encore, tu as été beaucoup plus haut en matière de trafic. Ton blog est un bel exemple de succès !

      Répondre
      • Merci Marie Eve, c’est grâce à des blogs comme le tien que j’ai trouvé les infos nécessaires pour le réaliser et faire évoluer son trafic…. Trafic que j’ai réussi à remonter après la baisse des trois derniers mois, selon moi c’était dû à l’été (moins de trafic sur le web) et à l’arrêt complet de mon référencement naturel que j’avais totalement abandonné depuis quelques mois. Été fini, référencement repris mi-août = ça remonte :)

  4. Salut, j’ai crée un blog personnel car j’aime bien m’exprimer sur le net. je suis novice dans le domaine du web, et on suivant des tutoriels j’ai réussit a crée mon propre blog tout seul. c’était pas facile au début. Amicalement

    Répondre
  5. c’est vrai que d’avoir son blog permet le soir quand on rentre du boulot de décompresser, pour ma part et surtout grâce a vos articles de trouver plein d’explications qui font que mon blog et de plus en plus complet, merci à vous !

    Répondre
  6. Je suis désoler pour vous Marie de vous faire réagir en plein vacances et surtout en plein préparatifd 😉 et content à la fois qu’avec tous ce que vous avez à faire vous avez un oeil sur led doigtdanslenet 😉
    le cas de notre ami jean qui a lui le doigt dans le nez 😉

    Répondre
  7. Personnellement j’ai essayé deux solutions bien différentes. Un site web codé adhoc par un amis et un site sous wordpress. L’avantage du site codé spécialement c’est qu’il est beaucoup plus léger. Mais WordPress c’est tellement facile. On trouve des dizaines de tutos sur le web.

    Répondre
  8. J’ai bien apprécié ce retour d’expérience. C’est motivant pour s’élancer même on n’a pas d’expérience. Il faut juste garder la motivation et la volonté d’aller plus loin.

    Répondre
    • Je suis entièrement d’accord, c’est la volonté qui compte en premier lieu.
      Après les erreurs de frappes sont flagrantes quand même.

      Répondre
      • Bonjour,

        Compte tenu du nombres de personnes qui me signalent les fautes, je plaide coupable ! Désolée pour ce manquement, j’étais très fatiguée quand j’ai relu le texte :/
        Ce week-end, je m’y penche et je corrige les fautes ! Promis !

        Je me permets quand même de souligner que les commentaires contiennent souvent beaucoup de fautes. Je suis donc surprise de constater que les fautes de Dominique vous choquent. (Cela n’excuse en rien le manque de rigueur dont j’ai fait preuve en publiant un article contenant des fautes. Je suis quand même censée montrer l’exemple !)

  9. Bonjour,

    Dans l’article, je lis « Pour services rendus, j’ai donc put avoir accès », c’est quoi « put » 😉

    Amicalement
    Patrick

    Répondre
  10. Bon retour d’expérience web, ça permet de se re booster 😉 mais c’est pas facile de partir de zéro !

    Répondre
  11. @Patrick

    Oui je vois ça et surout que le « t » est un pe loin de dire que c’est une fautre de frappe , mais on va la considéré comme tel 😉
    Lapsus révelateur:)

    Répondre
  12. Un énorme merci pour tous ces conseils …
    Car oui : je suis « novice » dans le domaine du blog pro. Et je ne suis pas persuadé que j’aurai réussi, sans embûches, à passer toutes les étapes.

    Je continue la suite sous la houlette de tous vos conseils si précieux 😉

    Répondre
  13. Marie-Ève, je trouve que cet article invité fait baisser le niveau de ton site, et c’est bien dommage. Aucune info technique (CMS, outils WYSIWYG, sur lac, sur Pc), des conseils moyens (aucun lien, rien qui permette de se faire une idée, par exemple sur les sites de conseils aux débutants), des distinctions manquantes (site/blog, site statique/dynamique), bref : un vrai article inutile qui ne donne absolument pas envie d’aller voir le site de son auteur. Et je ne parle même pas des fautes…

    Répondre
    • Bonjour,

      Merci pour ton avis, mais je ne suis pas d’accord. Je trouve que l’expérience de Dominique a tout a fait sa place ici, comme témoignage. C’est vrai que ce n’est pas technique, mais ce n’est pas hors-sujet, puisque tout webmaster débutant passe par ce passage !

      Bon, on ne peut pas plaire à tout le monde, j’espère que tu reviendras quand même lire les prochains articles 😉

      Répondre
  14. En passant de nombreuses heures devant son ordinateur, journée et soirée comprises, il est tout à fait possible de créer son propre blog sans avoir de notion informatique. La seule chose, il ne faut pas être pressé, ne pas hésiter à lire de nombreux articles sur des sites et des blogs, demander des conseils sur des forums, mettre les mains dans la programmation, faire beaucoup d’essais et tout est possible.

    Répondre
  15. @ semiopat
    Vous ête assez dur comme même avec Marie et vous l’avez bien dit « article invité » et pour le niveau ce n’est pas un article qui va faire chuter l’audiance du blog
    Bref je comprend que vous voulez que du bien
    Cool raoul 😉

    Répondre
  16. Si vous souhaitez « gagner » de l’argent en créant votre site internet, vous pouvez toujours jeter un oeil sur les différents concours de toute la France. Moi-même à l’affût d’économie, (je possède une petite entreprise de cosmétiques pour hommes et je ne vis pas encore de ça, je n’ai donc pas les moyens de m’offrir un vrai site web), je participe régulièrement à des concours offrant un site web tout compris en récompense ! Le dernier en date est le e-trophée : http://www.e-trophee.com lancé par Axecibles. Je n’ai pas encore la réponse mais j’ai toujours l’espoir ! Je continuerai car mon blog ne m’apporte pas grand chose…

    Répondre
    • Bonjour clément,

      Sympa ce e-trophees, je ne connaissais pas. Merci pour le partage!

      Répondre
  17. Personnellement quand je veux créer un site simple j’utilise WordPress + Thème Premium mais si je un site compliqué avec beaucoup d’option ad hoc, je contacte un developpeur free-lance pour la création de mon site.

    Ghislain.

    Répondre
  18. L’article a au moins le mérite de nous faire partager une expérience mais il tait plusieurs points essentiels :
    – avant de parler de difficultés techniques ou de difficultés pour la prise en main d’outils de création de site web, l’entreprise ou le particulier qui souhaite avoir une présence forte sur internet doit tout d’abord définir un cahier des charges précis pour son projet
    – L’auto-formation: je ne voudrais désobliger personne mais lorsque l’on observe un peu le rapport temps investi / résultat obtenu c’est souvent décevant. Bien sûr certains autodidactes brillants réaliseront un assez bon site après un petit mois de recherches diverses et variées. C’est comme les poissons volants, cela existe mais ce n’est pas la généralité de l’espèce.
    – bien entendu l’information est présente et disponible un peu partout sur internet: c’est bien là le problème ! Il faut chercher, trier, hiérarchiser…

    En fonction des objectifs deux options s’imposent:

    Choisir un prestataire expérimenté et compétent pour réaliser un site un peu ambitieux
    Suivre une formation à la création de site web afin d’acquérir les bases (HTML et CSS) qui permettront une progression à la fois sereine et rapide.
    Entendons nous bien, de même que l’on ne devient pas pianiste en 8 jours, ces formations à la création de site internet ne transforment pas les stagiaires en webmasters confirmés, loin s’en faut. Elles leur permettent par contre de démarrer leur apprentissage sur des bases saines.

    Répondre
    • Bonjour,

      Je suis d’accord avec vous sauf sur un point : HTML et CSS ne sont pas la 1ère chose à voir quand on veut se former pour créer un site web (même si ça aide !). Les CMS pallient ce manque. Apprendre à quoi sert un site, comment optimiser une image, les standard de communication/promotion d’un site, comment (se) vendre…sont à mon sens plus importants. L’idéal étant de tout apprendre bien sûr^^

      Je parle bien sûr de personne qui veulent se former pour créer leur site web, et non des apprentis-webmasters espérant travailler à leur compte ou en agence (là il faut commencer par HTML et CSS, ou en tout cas l’étudier dans le cursus !

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. Créer son blog, toute une aventure [arti... - […] Quelles solutions s'offrent à vous pour créer votre site web ? Dominique raconte son expérience de webmaster...  […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

EmailEmail
PrintPrint