Les 3 niveaux de navigation

Les 3 niveaux de navigation

Les internautes ne perdent pas de temps à chercher l’information au sein d’un site. Vous devez tracer un (voire plusieurs) chemin(s) de la porte d’entrée jusqu’au but où vous souhaitez les mener.

L’ergonomie web verticale

Il existe deux types de navigation dans un site Internet. Aujourd’hui je vais vous expliquer comment exploiter au mieux la navigation « verticale » ou « hiérarchique ».

Elle se découpe en trois niveaux.

Niveau « global »

Comment donner à vos visiteurs une vue globale de votre site?

Le menu principal

Pour organiser le contenu, vous avez créé des catégories. Regroupez-les dans un menu en haut ou sur la gauche de l’écran. Si vous avez aussi des sous-catégories, préférez un menu horizontal en haut de page pour les catégories de plus haut niveau. Pour les sous-catégories, trois possibilités.

Elles peuvent se « dérouler » sous chaque catégorie. Cette façon de faire est très répandue.

Ou vous pouvez les faire apparaître dans un menu séparé .

ergonomie web - navigation secondaire verticale

Les catégories "enfant" sont disposées verticalement

ergonomie web - navigation secondaire horizontale

Les catégories "enfant" sont disposées horizontalement

Il est important que le menu principal apparaisse sur toutes les pages afin que votre visiteur garde ses repères. Si vous avez des catégories et des sous-catégories, les catégories de plus haut niveau doivent toujours être visibles.

Le bouton Accueil

Chaque page doit posséder un bouton évident vers la page d’accueil.

Généralement, il est situé dans le menu principal de façon explicite. Beaucoup utilise une icône représentant une maison. A vous de voir si vous préférez y mettre du texte ou pas.

Un standard de navigation qui prévaut _même si tous les internautes ne le savent pas_ est de placer un lien vers la page d’accueil sur le logo, ou à défaut, le titre du site.

La page d’accueil est le point de départ de votre site, donnez à vos visiteurs le moyen de la retrouver facilement! C’est la première chose qu’ils chercheront s’ils sont perdus ou ne savent pas où aller.

Niveau « Page » ou « Article »

Votre site contient sûrement de nombreuses pages. Toutes ne ressortent pas forcément dans votre menu principal, pourtant, même si elles sont moins populaires, soyez sûr que vos visiteurs les cherchent.

Comment les répertorier de façon exhaustive ?

Avec un plan de site bien sûr.

Le plan de site est un listing de toutes vos pages, créé automatiquement par un script ou un plugin. On place généralement un lien vers cette page dans le pied-de-page.

Pendant longtemps, j’ai cru que les plans de site n’existait que pour les moteurs de recherches.

Puis j’ai fait la connaissance d’une personne qui m’a avoué que c’était le premier élément qu’elle utilisait sur un site pour rechercher une information. Et, m’a-t-elle dit, s’il n’y a pas de sitemap, elle va voir ailleurs.

C’est pour elle la meilleure façon de s’assurer qu’une ressource peut être trouvée sur un site Web.

Pour moi qui ne les utilise jamais, ce fut une révélation: il ne faut jamais présumer des habitudes des autres en se basant sur sa propre expérience.

Créez des packs prêt à l’emploi

A côté du plan de site un peu impersonnel, vous pouvez créer des pages « à thème ». Listez 5, 10, 20 articles (ou pages) choisis autour d’un thème commun (« la cuisine pour les hommes ») ou organisés de façon logique (« changer le carrelage de sa salle de bain »).

Si vous vendez du carrelage, vous pouvez regrouper des articles sur la pose d’un carrelage pour une salle de bain : théorie sur la pose, le budget à envisager, des conseils pour savoir comment choisir le bon carrelage pour une salle de bains, des vidéos pratiques et enfin, introduisez votre catalogue ou une demande de devis.

Valoriser les pages les plus populaires

Vos visiteurs ont ceci en commun qu’ils apprécient votre site. Il est fort probable que certaines pages ou produits ressortent plus que d’autres dans vos statistiques de fréquentation. Mettez les en avant pour vos nouveaux visiteurs, en mentionnant clairement qu’il s’agit d’un best-of. Succès assuré.

Les nuages de mots-clefs sont un bon moyen de créer des chemins de façon automatique vers votre contenu. Choisissez un widget qui affiche les mots-clefs avec une taille proportionnelle à la fréquence de celui-ci. Ca donne le ton des sujets traités sur le site. Pour être efficace, il ne faut pas que vos mots-clefs soient identiques aux catégories.

Niveau « Détails »

Quel outil supplémentaire pouvez-vous mettre à disposition de vos lecteurs pour leur permettre d’affiner encore leur recherche ?

Un moteur de recherche, tout simplement.

Le moteur de recherche est un élément crucial de l’ergonomie. N’oubliez pas que Google reste à ce jour le moyen le plus employé par les internautes pour trouver une information. Pourtant, ils auraient souvent meilleur temps de chercher par eux-mêmes dans les catégories d’un annuaire. Mais non. La recherche gagne toujours. Pourquoi voulez-vous qu’il en soit autrement sur votre site?

De plus, un moteur de recherche a une deuxième utilité: ses statistiques vont vous donner de précieuses informations sur ce que recherchent vos visiteurs.

Vos visiteurs peuvent à présent se balader de haut en bas dans votre contenu. Demain nous aborderons le deuxième type de navigation à exploiter pour améliorer l’ergonomie web de votre site.

Aviez-vous mis en place ces éléments sur votre site?

Marie-Eve

Image: Salvatore Vuono / FreeDigitalPhotos.net

astuces, webmaster

A propos de MarieEve Louvel

Depuis 3 ans, je partage mes connaissances sur ce blog, pour les entrepreneurs désireux de créer leur site vitrine et/ou leur blog professionnel avec WordPress. Mon expérience professionnelle va de l'accompagnement à la formation, en passant par de la création de site ou de logiciel. Retrouvez mes cours en ligne sur mon site FeelWeb Formation [http://feelwebformation.com]

6 commentaires

  1. Bonjour,

    Je suppose que le second type de navigation va faire référence au « chemin de fer »?

    Répondre
    • Réponse demain dans l’article…

      Répondre
  2. Ce sont vraiment des recommandations à appliquer à la lettre, même si parfois le temps nous joue de drôle de tour pour se retrouver avec des listes incomplètes. Mais plus vous faciliterez la navigation de votre lecteur mieux vous serez en mesure d’atteindre votre objectif.

    Répondre
  3. J’ai mis l’ensemble de tes recommandations, sauf le plan de site et le moteur de recherche ! Existe-t-il un plugin que tu conseilles pour le moteur de recherche ?

    Répondre
    • Dans wordpress, tu as un moteur de recherche en natif. Regarde dans les widgets.

      Mais c’est vrai qu’il n’est pas très performant. Si tu veux quelque chose de plus complet, installe Relevanssi, c’est un très bon plugin, super complet.

      Pour le plan de site, j’utilise Dagon Design Sitemap Generator. Tu dois créer une page et y mettre le code suivant : (dans l’éditeur « html ») ensuite, tu configures deux-trois trucs dans le menu Réglages et c’est parti!

      Répondre
  4. Merci pour cet article fort intéressant, comme tout ce que j’ai pu lire sur ton site d’ailleurs, qui est une vraie mine d’or.

    En ce qui concerne le moteur de recherche sur le site web, que penses-tu du moteur de recherche personnalisé de Google pour les sites web ?

    On peut s’attendre aux même performances que le moteur de recherche Google lui-même non ?

    Il est paramétrable, on peut lui désigner un seul site ou plusieurs sites si on a des partenaires par exemple, à indexer dans le moteur personnalisé.

    De plus on peut avoir des statistiques de son utilisation dans Google analytics, ce qui permet de savoir ce que nos internautes recherchent sur notre site.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

EmailEmail
PrintPrint