Naissance d’une entrepreneuse

Naissance d’une entrepreneuse

Aujourd’hui un article qui ne parle pas d’Internet mais… de moi et de l’avenir de ce blog. Voici mes péripéties d’entrepreneuse débutante!

Je me trouve aujourd’hui à un carrefour. Vous connaissez ces carrefours, on en rencontre plusieurs dans sa vie et ils peuvent changer radicalement le cours de votre chemin, en bien ou en mal. Je dois faire un choix : continuer ma route tout droit ou changer de direction. Prendre un risque. Mais avant d’aller plus loin, laissez-moi vous raconter comment mes pas m’ont menée à ce carrefour.

D’Ergothérapeute à Développeur-Web

J’ai changé de voie professionnelle du tout au tout en 2008, en passant d’une vie d’ergothérapeute à celle de développeur-web. J’aimais beaucoup mon métier, l’enrichissement humain et la fierté qu’il procurait. Mais j’étais dévorée de curiosité pour la programmation et la création de site web en particulier. J’ai donc profité d’une période de chômage pour me former.

Mon intention n’a jamais été de trouver un super poste de salarié dans une SSII: ce que je voulais, c’était créer des sites à mon compte. J’y avais déjà goûté sur la fin de ma vie d’ergothérapeute, en proposant mes services _avec succès_ à l’association ACSEH (Association des Centres et Services Bruxellois pour Personnes Handicapées).

Par dessus tout, je voulais monter mon entreprise, un rêve d’enfant.

J’ai alors suivi la formation « Web Application Developper » (Développeur d’Application Web en français) à Interface3 en Belgique puis, pour asseoir mes nouvelles compétences et continuer à apprendre, j’ai travaillé pour une super entreprise, MobileXpense, pendant 2 ans, au poste de Développeur Web.

Retour au pays

Quand j’ai décidé de retrouver mon sud français (presque) natal, j’ai du faire un choix : commencer une activité à mon compte ou chercher un emploi dans une agence web. Ma précédente expérience de salarié s’était si bien passée, que j’ai opté pour la seconde solution. Deux mois plus tard, je créais des sites web. Tout allait bien, tout se passait comme prévu. J’étais très contente.

Quelques mois plus tard, je déchantais. Travailler pour un autre n’est vraiment pas ce que je recherche. Je suis pleine de projets et d’idées. Curieuse et débrouillarde, j’ai besoin de prendre mes propres décisions, de faire des erreurs en mon nom pour les assumer pleinement, de gagner mes succès et mon estime personnelle. Pour toutes ces raisons, j’ai cherché une idée d’entrepreneuriat. (Ben oui, ça m’est pas tombé dessus juste parce que j’en avais envie…)

Brainstorming!

Je me suis plongée dans une recherche intense de plusieurs semaines sur Internet. J’ai découvert des modèles d’entreprise inespérés (du blog à la muse), croisé _virtuellement_ des destins improbables qui s’inspirent de « la semaine de 4 heures » de Tim Ferris, appris le principe des revenus passifs et remis en question de nombreuses certitudes que j’avais sur la vie, le travail, la gestion budgétaire et le commerce.

Penser à toutes ces possibilités de vivre une vie différente, une vie trépidante, me donne beaucoup d’espoir en l’avenir. Je ne dis pas que j’ai trouvé le Graal et que tous mes problèmes vont s’évanouir :) mais je suis contente de voir qu’il existe des alternatives crédibles, et compatibles avec mes compétences, à la vie de salarié. Et de nombreuses formations de haute qualité sont disponibles pour nous aider dans la gestion de notre activité professionnelle, afin d’éviter de finir asphyxié par son entreprise! Je pense notamment aux formations d’Aurélien Amacker, Olivier Roland, Sébastien le Marketeur Français…

Commencer ce blog a été un déclic. Motivée et encouragée par les nombreux témoignages de succès sur Internet, dans des domaines diversifiés, galvanisée par la vague de l’entrepreneuriat sur le web, je suis plus que jamais décidée à franchir le pas. Si je ne le fais pas maintenant, comment être sûre que je le ferais plus tard?

Le calme après la tempête

Ceci dit, je n’avais toujours pas trouvé une idée qui me corresponde à 100%.

Revenons à mon idée initiale : Créer des sites web. La programmation web est un milieu très concurrentiel et qui demande un travail en équipe. On est donc dépendant des autres. Or j’aimerais bien vivre quelques temps à l’étranger, c’est une de mes motivations pour vivre d’une activité internet. De plus, j’aime beaucoup créer des sites web mais j’avoue que le côté relationnel, le face-à-face avec une personne me manque.

Quand j’étais ergothérapeute, la technique me manquait et je souffrais de mal connaître l’outil informatique alors que je l’utilisais au quotidien et percevais tout son potentiel. Par contre, je faisais chaque jour des rencontres intéressantes.

Aujourd’hui, j’ai envie de réunir ces deux mondes. Ces dernières années, j’ai donné plusieurs fois des cours particuliers et j’ai formé des clients à utiliser leur site. J’apprécie beaucoup de pouvoir expliquer aux novices ou à ceux qui se sont formés « sur le tas ».
Ça me rappelle ce que j’étais il y a seulement 3 ans et tous les progrès que j’ai accomplis depuis.
Ça me permet de croire que n’importe qui peut atteindre ses objectifs quand il est bien accompagné.
Et c’est ce qui me motive à m’orienter vers la formation pour adultes, dans le domaine de la création de site internet.

Les Doigts dans le Net!

Je vais utiliser ce blog comme plateforme de diffusion gratuite d’astuces et conseils professionnels pour vous aider à créer votre site web, le gérer et le faire évoluer à votre convenance, ainsi que pour mieux comprendre l’impact d’Internet sur votre vie professionnelle et en profiter pleinement.

Si vous êtes artisant, commerçant, auto-entrepreuneur, un particulier ou une association, vous gérez probablement votre site vous-même. Alors ce blog est fait pour vous! En complément des articles, vous trouverez des formations-vidéos pas-à-pas gratuites pour créer un site web (ecommerce, blog, forum etc) et des formations à petits prix sur des questions pointues et approfondies.

Formateur Internet

A côté de ce blog, je vais développer une activité de formateur Internet en présentiel. J’ai déjà quelques contacts, mais chut, pour l’instant,je suis encore salariée, donc tout ça n’est que projet. Je prends sur mon temps libre pour organiser mon futur et vous en ferai part dans ce blog.

Cette fois, c’est promis, je ne change plus la thématique de mon blog! J’ai choisi ma direction, je traverse le carrefour…je ne peux plus faire marche arrière.

Merci à ceux qui ont tout lu! Je sais que cette présentation est très longue mais le chemin de l’entrepreneuriat est sinueux et compliqué…pas facile à résumer!

ps: Demain soir, je mets en place la newsletter. Je n’ai pas choisi Aweber…plus d’infos demain!

A bientôt sur les Doigts dans le Net! Marie-Eve

A propos de MarieEve Louvel

Depuis 3 ans, je partage mes connaissances sur ce blog, pour les entrepreneurs désireux de créer leur site vitrine et/ou leur blog professionnel avec WordPress. Mon expérience professionnelle va de l'accompagnement à la formation, en passant par de la création de site ou de logiciel. Retrouvez mes cours en ligne sur mon site FeelWeb Formation [http://feelwebformation.com]

18 commentaires

  1. Elle est vraiment très bien ta démarche Marie-Ève. Qui plus est, ton article explique ton cheminement de façon claire et on comprend facilement tes orientations qui, selon moi, apporte une grande plus-value à ce blog…

    Vivement la newsletter demain 😉

    Répondre
    • Et voilà la newsletter ! Tadaa!

      Répondre
  2. Marie-Eve,

    Pas de soucis, ton article est long, mais on ne décroche pas; ton parcours personnel a autant de valeur que tous les autres parcours…
    Au départ, j’aimais bien la présentation de ton précédent blog; mais celui-ci est plus pur et plus clair et correspond à une vrai démarche entrepreneuriale qui commence: quand on a compris qu’on a rien à se prouver et à prouver…
    Je vais donc te suivre, car je correspond pile poil à ta cible, je suis:
    – un entrepreneur qui essaie de se familiariser avec l’outil informatique; l’informatique est sans fin, donc passionnant.
    – une personne qui fourmille d’idées, mes idées vont plus vite que la musique parfois.
    – un concept commun, celui d’apprendre aux autres à « jardiner facile ».
    Bonne continuation et comme dit l’adage: « un grand voyage commence toujours par un petit pas! »
    Emmanuel.

    Répondre
    • Super Emmanuel! C’est encourageant de voir que mon message passe bien :) Merci pour ton retour!

      Répondre
  3. Alors franchement Bravo. Je crois que tu y est. Moi aussi je te voyais tâtonner, mais ce n’était que pour mieux arriver à la cible, et celle-ci te convient parfaitement. Moi qui te connait bien, je ne doute pas que tu y arrives, la direction choisie est clairement la bonne. Il fallait passer par toutes ces étapes pour la trouver, cela me semble logique et cela te donne plus de crédibilité.
    A mon sens, cette article est un tremplin pour ton blog et le structure complètement.

    Bises

    Répondre
    • Merci floflo,
      Tu es la première de mes proches à lire cet article _ je n’en attendais pas moins de toi :)
      Merci pour tes encouragements, ça motive!!

      Répondre
  4. Hello,

    C’est un très beau parcours et malgré le changement d’activité professionnelle, je perçois que l’objectif commun est d’aider les autres et/ou de les « éduquer ».

    Je trouve cela très positif.

    J’ai bien remarqué l’hésitation sur la thématique du blog mais si le désir est brulant, ne vous privez pas de créer un autre blog avec un autre nom de domaine.

    Répondre
    • En effet, j’ai toujours aimé aider les autres à devenir autonome ou indépendant. C’est d’ailleurs en partie la définition de l’Ergothérapie.
      J’ai en effet très envie de créer un autre blog, mais pour l’instant, je me concentre sur LesDoigtsDansLeNet, je n’aime pas faire les choses à moitié.

      Merci pour votre commentaire :)

      Répondre
  5. Bonjour Marie-Eve,

    Je n’ai pas décroché de cet article malgré qu’il soit un peu long ? Non, je crois que tout est dit au moins…
    Les entrepreneurs ne peuvent pas rester longtemps salariés. L’envie de créer et de gérer son « truc » se fait vite ressentir !
    Je suis en train de vivre ce carrefour en ce moment même. On se pose pleins de questions et surtout on doit faire des choix.
    Faut-il encore faire les bons !!

    En tous cas, je vais suivre ce nouveau blog que j’aime déja :)
    Bon courage pour la suite.
    Gurvann.

    Répondre
  6. Bonjour Marie-Eve,
    En ces temps de fêtes, je fais le tour de mes partenaires qui comme moi se sont lancés dans cette merveilleuse aventure il y a quelques semaines.
    Pour être en raccord avec ton article, vu le travail que tu as déjà accompli, je n’ai aucun doute sur le succès de ton entreprise.
    Bonnes fêtes Marie Eve et tous mes voeux pour cette nouvelle année.

    Répondre
  7. Bonsoir Marie-Eve,

    Ta motivation ressort très bien dans cet article.
    Ta capacité à écrire et à donner une forme très pro à ton blog, t’aideront dans tes futurs projets.

    Tu es convaincante, c’est important, et surtout pour tes futurs clients. Je suis certain qu’ils apprécieront !

    Fonce et tiens-nous au courant !

    Amitiés de Belgique,

    Olivier

    Répondre
  8. Bonjour, quel bel article !
    Ce n’est jamais facile de ne pas avoir tout ce qu’on veut, mais il ne faut pas abandonner, chercher, essayer, garder, jeter, essayer encore, ne jamais abandonner et petit a petit, on y voit plus clair !
    Bonne continuation!
    Zenie

    Répondre
  9. Bonsoir Marie-Eve,

    C’est avec grand plaisir que je post ce commentaire pour t’encourager sur la voie qui s’ouvre devant toi!

    Le novice que je suis dans le « Monde du blogging » et l’envie de réussir la création de mon activité sur internet, (pour apporter moi-aussi, ma petite pierre au « mieux-vivre » de mes semblables) …

    …www.lesdoigtsdanslenet.com est le passage obligé et très complémentaire de la formation Bloguer-Gagner D’Aurélien Amacker que je suis actuellement.

    Récemment, j’ai pu apprécier la qualité et la justesse de tes conseils ainsi que ta disponibilité.
    C’est donc tout naturellement et avec plaisir, que je continuerai à me rendre sur ton site pour « gagner en compétences ».

    J’encourage vivement tes lecteurs et lectrices à faire de même.

    Bien à toi & à très bientôt!

    Répondre
  10. @gurvann: je suis sûre que tu feras les bons choix, tu me sembles déjà sur la bonne voie.
    @olivier (les-3-a): bonne année à toi aussi! Ton blog décolle car tu appliques chaque conseil d’aurélien minutieusement. Ce sérieux te mènera loin!
    @olivier (utiliser-internet): merci pour tes encouragements!
    @zénie: merci, tous mes voeux pour ton blog!
    @jean-lou: un grand merci pour ton message. Ce fut un plaisir de t’aider, je te souhaite le meilleur pour la suite!

    @A-tous-ceuxqui-me-lisent: Très bonne année 2012, que vos entreprises professionnelles et personnelles réussissent! Au plaisir de vous aider à développer votre site Internet.

    Répondre
  11. Ton article est passionnant, j’en apprend un peu plus de toi et de ton parcours. Bien que loin, je crois à fond en toi, et ce depuis toujours. Ton site est vraiment bien, je te félicite :)

    bisous

    Répondre
  12. C’est amusant de relire un ancien post de 2011! Avez vous toujours la même motivation aujourd’hui? En tout cas je respecte beaucoup votre parcours :)

    Répondre
    • Je vous avoue que j’ai ressenti la même chose en le lisant. C’est beau la motivation des débuts. Pour être honnête, ma motivation a changé, évolué, mais elle est toujours là, où c’est moi qui ne serait plus là ! :)

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. De l'idée à l'entreprise : étude de cas - Les Doigts dans le Net - [...] toujours voulu être entrepreneur : avoir ma propre société, fabriquer mon produit, améliorer la vie de mes semblables via…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

EmailEmail
PrintPrint